ARGOS
Accueil ] L'Argos ] [ Les Grandes Orgues ] Biographie ] Biography ] Discographie ] Auditions dominicales ] Concerts ] Liens ]

 

LE GRAND ORGUE
VAN DEN HEUVEL

Orgue H.BMP (358898 octets)

Console.BMP (355502 octets)

Le Grand-Orgue

La console de la nef

L'orgue de Saint-Eustache est le seul en France, dans une église, à pouvoir être joué sur une console à cinq claviers et pédalier disposée au centre de la grande nef. Ainsi les auditeurs assis en regardant le somptueux buffet de Baltard peuvent voir l'organiste jouer, comme on voit le pianiste dans une salle de concert ; de plus, l'orgue peut dialoguer avec d'autres instruments ou avec orchestre. Jean Guillou fit entendre de cette manière, ses compositions pour chœur et orgue, de même que ses œuvres pour piano, orgue et percussions.

L'orgue Van den Heuvel est entièrement neuf à l'exception du buffet avec ses tuyaux de Montre et d'un petit nombre de jeux qui ont pu être réutilisés (dont le Cor de Basset 8 donné par le célèbre facteur anglais Henry Willis à Joseph Bonnet, organiste de Saint-Eustache de 1906 à 1943).

L'instrument compte cinq plans manuels de 61 notes et une pédale de 32 notes. Sa composition offre une palette sonore d'une incomparable richesse.

Le positif a 18 jeux, le Grand-Orgue 16 jeux, le Récit 17 jeux, le Grand-Chœur 19 jeux, le Solo 11 jeux et la Pédale 20 jeux, ce qui donne un ensemble de 101 jeux totalisant 147 rangs et 8 000 tuyaux.

Parmi les caractéristiques rares de cet instrument, on remarque :

  • le grand plein-jeu basé sur le 32 pieds au Grand-Orgue,
  • les séries harmoniques allant jusqu'à la neuvième : en 32 pieds à la Pédale (Théorbe : 4 4/7, 3 5/9), en 16 pieds au Grand-Chœur, en 8 pieds au Solo (Harmoniques : 1 1/3, 1 1/7, 8/9), et jusqu'à la septième, en 8 pieds, au Positif,
  • le Plein-Jeu Harmonique 2-8 du Grand-Chœur,
  • la Batterie d'anches basée sur le 32 pieds au récit,
  • l'ensemble de Tubas 16, 8, 4, coudés vers la nef, au Grand-Chœur,
  • les cinq rangs de chamades au Solo, alimentés par de l'air à pressions croissantes (6 pressions différentes).

On note aussi, parmi les couleurs exceptionnelles, la série de flûtes harmoniques (8, 4, 2 2/3, 2, 1 3/5, 1) au Solo, qui est une innovation de Jean Guillou déjà introduite par lui-même avec grand succès dans les orgues du Chant d'Oiseau à Bruxelles et de la Tonhalle à Zürich. C'est également Jean Guillou qui a eu l'idée d'ajouter la Sesquialtera au Grand-Orgue : ce jeu apporte de nombreuses possibilités à la fois solistiques et en combinaison avec les mixtures.

La Contre-Bombarde 32 mérite une mention particulière. Ce jeu n'était pas prévu dans le devis, mais, considérant que le Trombone 32 existant (avec ses résonateurs en bois de taille assez modeste) n'était pas suffisant pour un orgue de cette ampleur, les frères Van den Heuvel ont offert cette Contre-Bombarde 32 à la ville de Paris. L'orgue de Saint-Eustache se trouve ainsi être le seul orgue au monde disposant de trois jeux d'anches de 32 pieds.

L'orgue Van den Heuvel dispose de deux consoles de 5 claviers et pédalier ; l'une, en fenêtre, actionne une transmission mécanique, l'autre, mobile dans la nef, met en jeu une transmission électronique. Ces consoles sont pourvues de nombreux accessoires qui augmentent les possibilités de l'instrument.

Liens :

Visitez le site Van den Heuvel Facteur de l'orgue de Saint-Eustache.

et pour découvrir l'église Saint-Eustache et ses activités Visitez le site de Saint-Eustache